Buenos Aires

Publié le par Hervé Descamps

Deux heures de petit bi-reacteur pour arriver à Madrid mais une longue attente pour récupérer le zinc direction Buenos Aires .. C'est à 2 heures du matin que nous avons décollé avec une douzaine d'heures avant d'arriver chez les tango's men ... Confort relatif d'un avion .. On y dort .. mal mais quand on est crevé on y dort quand même .. et on se réveille avec la douce sensation d'avoir fait sa nuit dans un caddie de supermarché !! Si on rajoute à cela des hotesses aussi aimables que celles de l'Aéroflot au bon vieux temps de la guerre froide .. On ne peut pas dire que ce fut une partie de plaisir !! Enfin il fallait bien y arriver, nous y sommes !! Nous avions quitté Marseille avec un fort mistral qui nous glaçait jusqu'aux os, nous avons trouvé Buenos Aires au printemps, les arbres en fleurs et sous une petite brise qui rendaient les 25 ° ambiants fort agréables ...

   

Accueil à l'aéroport sans problèmes et c'est parti pour la visite de la ville .. où tout au moins des quartiers les plus représentatifs... La Boca avec une cerveza glacée au beau milieu d'un tas de gonzesses en bas résille dont le métier est de poser avec le petit monde de passage en mimant une position du tango local ... La cerveza était excellente !! Quartier du port avec son architecture, élégant melting pot entre le faste Napoléon 3, la culture antique et le rococo post dix huitiéme .... On voit bien là combien ce pays  est en fait qu'un amalgame d'émigrants qui sont venus  chercher .. et pour beaucoup trouver .. fortune de tous les coins du monde. 

 

La relève de la garde à la cathédrale devant le tombeau de  ce sacré gars que fut San Martin ... un sauveur et créateur de la patrie qui est venu tout simplement finir ses jours à Boulogne sur Mer .. en toute simplicité, pendant que les autres se gavaient à sa santé !! Et pour finir une balade au long de ces avenues superbes, où la circulation est des plus anarchique mais ou il semble fleure bon la joie de vivre et la totale insouciance de tout les problèmes qui peuvent affecter le monde.

Nous sommes arrivés à l'hôtel .. Un ancien bordel converti en 3 étoiles .. Qui est superbe en décor, accueil et confort. On y a même rencontré un petit gars de Vergèze ( pour ceux qui ne connaitrait pas c'est à moins de 50 bornes de la maison ) qui y bosse depuis une paire de mois. Douche, premier compte rendu .. Il est maintenant temps de penser aux choses sérieuses ..

On m'a dit qu'ici la viande était excellente, quasi à volonté et que si on l'aimait à la française il fallait la demander quasi cruda ... On va aller vérifier.

Dehors il fait toujours aussi beau et chaud .. C'est pourtant vrai , ici l'eau dans les lavabos tournent dans le sens contraire de chez nous et les façades au Sud sont celles qui sont les plus froides ... C'est l'été .. Alors qu'est ce que l'on fait le soir en été .. On va écouter de la ziq et ... Il est hors de question que je danse le tango. !!!





Publié dans Tourisme

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article